Banlieuz’Art ou l’émergence des jeunes talents d’Île-de-France

Mardi 18 octobre, j’ai rencontré le producteur et scénariste Emmanuel Prévost. A cette occasion, il m’a présenté le remarquable travail effectué par son association Banlieuz’Art, qui propose un nouveau regard sur la banlieue créative trop peu connue, en aidant huit jeunes talents issus d’Île-de-France à réaliser leurs projets cinématographiques.

A travers un concours annuel, les lauréats sont accompagnés lors de la production, la diffusion et la promotion de leur oeuvre, et les huit meilleures candidatures se voient offrir une aide financière, un soutien professionnel et une exposition lors du Festival de Cannes. La promesse de Banlieuz’Art est de donner aux huit films sélectionnés la possibilité d’être découverts par le grand public, d’avoir l’occasion pour les jeunes réalisateurs de présenter leur travail et leur univers à des professionnels du cinéma et d’encourager et de valoriser l’expression artistique.

Tous les départements d’Île-de-France sont sollicités pour faire émerger leur potentiel artistique, grâce à des candidats qui sont départagés par le caractère original de l’œuvre, la qualité de l’écriture et par la qualité de présentation du cahier des charges.

© Banlieuz'Art

Publicités