Paris Métropole

© Paris Métropole

Le Bureau de Paris Métropole m’a auditionné ce matin. Présidé par Jacques JP Martin, Paris Métropole regroupe 196 collectivités issues d’horizons politiques différents. Cet espace de concertation, de coordination et d’échanges d’expériences joue un rôle important dans le Grand Paris de la culture. Dans le cadre de l’appel à initiatives et projets que Paris Métropole a lancé en mai 2010, de très nombreuses propositions culturelles se sont fait jour. Paris Métropole prend en charge, de façon convaincante, « la métropolisation par le bas ».

L’audition a porté sur l’une des questions centrales qui se pose au Grand Paris culturel, celle de la gouvernance, qui fait défaut. Ainsi, la difficile articulation entre un volontarisme politique centralisé – à l’image de Londres ou de Berlin – et des initiatives spontanées issues du territoire, préoccupent beaucoup d’élus de la région Île-de-France. Par ailleurs, la question de l’appropriation de l’espace public a été posée. D’autre part, beaucoup d’élus restent concernés par la démocratisation de l’accès à la culture…

Paris Métropole est à sa façon un laboratoire où s’élabore un modèle fondé sur l’ancrage territorial. Ce modèle va sans aucun doute inspirer une réflexion plus vaste sur la manière dont l’Etat, les collectivités locales, et toutes les parties privées impliquées doivent se saisir des enjeux culturels du Grand Paris.

Publicités