Stains – Pierrefitte-sur-Seine – Saint-Denis

Du 4 avril au 11 juin 2012, se tient aux Archives Nationales (60 rue des Francs-Bourgeois, Paris 3ème), une exposition photographique de Benoît Grimbert. Réalisée avec des élèves du Lycée Maurice Utrillo de Stains, et mis en place par les Rencontres Chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis en partenariat avec la Fondation Culture & Diversité, ces photos posent la question de la transmission de la mémoire, et font écho à l’implantation des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine. Cette série de photos accompagne le texte de Maylis de Kerangal publié dans Pierre Feuille Ciseaux, récit de rencontres et d’échanges d’expériences ; et de « Mon corps, mon lieu », atelier de sensibilisation et de pratique de la danse contemporaine, qui réunit plusieurs générations d’un même tissu urbain. Il s’est déroulé en 2011 à Stains, sous la direction du chorégraphe Thierry Thieû-Niang. Différentes dualités apparaissent à travers ces initiatives : le rural et l’urbain, la mémoire et la transmission, la jeunesse et le vieillissement, et toutes posent un regard attentif sur un territoire qui nécessite cette sollicitude.

Elles traduisent aussi une volonté de pluridisciplinarité exemplaire qui me paraît devoir être une des grandes caractéristiques du Grand Paris culturel.

Publicités