Réseau TRAM

J’ai rencontré Aude Cartier, Directrice de la Maison des Arts de Malakoff et Lionel Balouin, Directeur de l’Ecole Municipale des beaux-arts, Galerie Edouard Manet à Gennevilliers, membres du conseil d’administration du réseau Tram.

En décembre 1981, les responsables de sept structures artistiques de la périphérie parisienne décident de mutualiser leurs compétences pour échanger sur leur pratique, mener un travail d’information sur leurs activités et produire des manifestations communes. Depuis, l’association Tram compte 33 membres, de statuts et de tailles différentes, disséminés aussi bien à Paris qu’en banlieue : association d’artistes, centres d’art, domaine départemental, écoles d’art, galeries municipales, Frac, fondations et musées. Le réseau s’est fixé comme objectif d’assurer la promotion de l’art contemporain et favoriser l’accès du plus grand nombre à la création plastique actuelle.

Le réseau tram propose une manifestation inédite, « Hospitalités », à travers douze parcours en Ile-de-France, composés d’expositions, de performances, de conférences et de projections. Cet évènement met également à disposition des « taxis tram », un samedi par mois, sous la forme de promenades artistiques en Ile-de-France. Amateurs, étudiants ou simples curieux, sont invités à découvrir aux côtés des institutions les plus prestigieuses, des lieux de diffusion plus modestes assurant un ancrage local à la création plastique.

Je leur assure mon plus grand soutien, et j’encourage le label Grand Paris à récompenser cette initiative qui va dans le bon sens…

Publicités