EDITO

PRESENTATION DE PRO CULTURA

Pourquoi une fondation ?

La création de « Pro Cultura » est un acte militant. La France est une véritable puissance culturelle, reconnue depuis la nuit des temps et qui s’exporte ! L’Emirat d’Abou Dhabi s’est offert le Louvre, Dubai a dupliqué la Sorbonne…

Enjeu républicain et démocratique, la culture est le ciment d’un peuple et le fondement d’une civilisation. Mettant en exergue l’aspect fédérateur et créateur de richesses de la culture, Pro Cultura se donne pour mission de lui redonner la place qui lui revient. Dans un monde en pleine mutation, la culture contribue à la valorisation de l’individu, l’estime de soi et affermit la conscience d’appartenir à un peuple éclairé et visionnaire

Or l’absence de débat sur les questions culturelles dans le débat politique a été remarquée. La crise économique est le sujet majeur et l’objet de toutes les réflexions.
Pro Cultura se donne donc pour finalité de reconstruire l’approche de notre culture dans notre pays, de redéfinir sa place dans la société et dans le monde.
Apolitique, Pro Cultura met l’accent sur l’aspect fédérateur d’une réflexion sur la culture, destinée à dépasser les clivages pour rejoindre une motivation unique, redonner à la culture française la place qui lui revient dans le débat politique.

L’élection présidentielle est le rendez-vous politique majeur. Plus que tout autre, ce scrutin peut traiter des enjeux culturels. Il est d’envergure nationale, mobilise l’ensemble des organisations, structures, partis politiques. Il attire toute l’attention médiatique et restitue la France dans son cadre européen et mondial.
Avec la création d’un Think tank, des experts de toute provenance livrent leur contribution pour l’élaboration d’études, de réflexions et de propositions. Laboratoire d’idées, ce Think tank portera ses préconisations et alimentera le débat …de l’élection présidentielle de 2017

Les actions de Pro Cultura

Pro Cultura se positionne dans une démarche consultative et proactive.

Mobilisant des expertises françaises et étrangères, elle développe des analyses dans le champ culturel, entendu dans sa plus large acceptation. Elle formule des propositions, des recommandations et lance des évaluations sur des pratiques culturelles pertinentes en France et à l’étranger.

Pro Cultura mobilise le monde de la culture, Elle met en évidence des façons de faire novatrices, distingue des personnalités qui contribuent par leur engagement à faire vivre la culture.

Pro Cultura sensibilise les politiques, élus, locaux ou nationaux, responsables de tous partis, afin que la dimension culturelle soit réintégrée dans leurs approches, dans leurs discours et dans leurs programmes.

Pro Cultura assure la production d’études. Attentive à la qualité de contributions toujours renouvelées, elle ne mise pas sur la quantité. Débats d’idées et nouvelles approches trouvent un relai auprès de la presse et s’alimentent par les réseaux sociaux.

Organisation et financement de Pro Cultura

L’organisation souple et évolutive comprend trois niveaux :
– La direction : Elle est assurée par un Conseil d’Administration et un Bureau (formation réduite du Conseil d’Administration). Ils font fonctionner la structure sous l’impulsion du Président, sont composés de membres fondateurs de Pro Cultura et participent à son développement.

– La programmation : Elle est élaborée par un Conseil d’Orientation. Composé de scientifiques, de praticiens, d’élus, de politiques, de fonctionnaires ou d’opérateurs, il aide l’équipe dirigeante à identifier les sujets et les priorités pour orienter l’activité annuelle de l’association. Il se réunit au début de chaque année pour définir le programme.

– Le niveau de production (opérationnel) croise l’équipe dirigeante et un Collège d’experts. Pro Cultura fera régulièrement appel à des compétences externes, sans alourdir inutilement le système de fonctionnement.

Le financement de Pro Cultura est d’ordre public et privé : Subventions de la part de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics et collecte de fonds auprès de partenaires privés (cotisations, dons).

Comment nous rejoindre

Pour rejoindre Pro Cultura, vous avez plusieurs possibilités : mécénat ou dons :
Si le bénéficiaire est éligible au mécénat déductible, le don ouvre droit, pour les donateurs (entreprises et particuliers), à un avantage fiscal.
Les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés peuvent bénéficier d’une déduction fiscale égale à 60 % du montant du don dans la limite d’un plafond de 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaires annuel.
Les particuliers bénéficient d’une déduction fiscale égale à 65%.

Publicités