Le rapport sur la France et l’UNESCO est désormais accessible

La France et l’Unesco. Pour moi, une histoire de plus de 30 années. Des souvenirs lointains : les rencontres entre mon père et Teilhard de Chardin. Et la « Civilisation de l’Universel », magnifique livre que m’avait remis ce grand intellectuel. Et puis René Maheu, Directeur Général de l’Unesco, de 1961 à 1974, grand ami de notre famille. Après, en 1989, j’entre à l’Unesco en qualité de Conseiller spécial de Federico Mayor. Je vais l’accompagner dix années. Très fortes, très intenses. Avec le mouvement des démocratisations en toile de fond.

Aujourd’hui, je remets à Laurent Fabius un rapport sur la relation entre la France et l’Unesco. C’est en tant que ministre des Affaires étrangères qu’il s’est penché sur cette relation historique et altérée.

Comment faire évoluer cette vénérable organisation ?

Je renvoie à mon rapport et aux deux discours de Laurent Fabius qu’il a prononcés cette semaine. De quoi ouvrir le débat !

Publicités