Glissement progressif au Centre Georges Pompidou : de Pacquement a Blistene

Alfred Pacquement a fait ses adieux, mardi 3 décembre au soir, au 6ème étage du Centre Georges Pompidou. Bien évidemment, le Tout Paris était là.

Une cérémonie sans concession, voulue et organisée par Alain Seban, le Président du Centre, et qui fut une réussite. Elle marquera l’histoire de cette institution mondiale que je connais bien, puisque j’ai siégé à son Conseil d’Administration.

Alfred Pacquement avait toutes les qualités mais en double :  ferme mais souple, exigeant mais gentil, déterminé mais diplomate et ainsi de suite… Il excellait en tout et appartenait à ce que Pascal appelait « L’ordre de l’esprit ».

Bernard Blistène, son successeur, n’aura pas la tâche facile. Mais le connaissant, je suis certain qu’il saura s’inscrire dans la lignée des grands directeurs du Centre Georges Pompidou.

Publicités