Hommage à Jacques RIGAUD

Le Comité d’histoire du ministère de la Culture, présidé par Maryvonne de Saint Pulgent, avait organisé vendredi 13 décembre un hommage à Jacques Rigaud rassemblant ce que la République compte d’hommes de culture et de la culture publique. Ministres, hauts fonctionnaires…

Cette manifestation de haute tenue a tenté de restituer les multiples facettes d’un homme qui aurait pu être un grand ministre de la Culture et qui est devenu à défaut la référence du système culturel français : imaginatif mais pondéré, rugueux mais très humain, jovial mais rigoureux, curieux mais blasé, épicurien mais ascète. Il était attentif aux jeunes, exigeant à l’égard des pouvoirs, solitaire et homme de réseaux.

Faisons résonner son nom encore longtemps. Sa musique était envoutante. Il connaissait les gammes, écrivait les livrets, dirigeait les orchestres. Il fut un très grand compositeur de la culture d’hier et d’aujourd’hui.  Jacques Rigaud – Parcours professionnel

Publicités